MAK

Volltext: France - Commission supérieure: Rapports - Exposition Universelle de Vienne en 1873, Tome II

EXPOSITION UNIVERSELLE DE VIENNE. 
274 
Ges trois fabriques ne possedent que de tres-vieilles machines, tres-vieux 
systemes provenant des anciens maleriels de Nottingham et de Saint- 
Pierre-les-Calais. Ce n’est pas avec des installations aussi arritirees qu’elles 
seront jamais a la hauteur des progres qui s’aecomplissent chaque jour en 
France et en Angleterre. 
ItESUME. 
Apres avoir fait un rapporl consciencieux et irnpartial sur l’industrie 
des tulles et dentelles des fabriques de Calais, de Saint-Pierre-les-Calais, 
de Lyon, de Nottingham, de Vienne (Autriche) et de Bruxelles, nous 
avons a nous r&sumer. 
Si, a Vienne, l’exposition des produits de la fabrication des tulles et 
dentelles de la France a suffi aux membres du Jury pour apprecier les 
immenses progres qui s’accomplissent journellement, que serait-ce donc 
si nos deux Cents fabricants francais avaient expose en masse toutes les 
Varietes et tous les genres si nombreux que produit cette belle industrie ! 
La fabrique de tulles en France n’a pas ete, comme nous le disons plus 
haut, bienfaisante seulemeut pour Calais et pour Saint-Pierre; d’autres 
centres de production se sont formes a Lyon, ä Lille, a Saint-Quentin, ä 
Douai, a Roubaix, a Grand-Couronne, a lucby-Beaumont et a Caudry; 
mais le centre principal et le plus important de cette utile fabrication, ce- 
lui qui sait creer les merveilleuses nouveautes dont le gout francais, dans 
le commerce de la confection et dans celui des modes, tire un si puissant 
parti; celui enfin d’oii sortent les incessanls progres qui depassent meine 
ceux de la fabrique similaire anglaise, c’est incontestablement le centre 
calaisien. 
Aujourd’hui, les manufactures de Calais et de Saint-Pierre-les-Calais 
tiennent le premier rang pour les blondes et dentelles nouveautes. Ses 
produits sont recherchds partout; il s’en vend meme journellement depuis 
deja longtemps a Londres, a Nottingham et dans tonte l’Angleterre. Ce 
fait est caracterislique; il est avou^ des Anglais eux-memes, et n’a besoin 
d’aucun commentaire pour etablir notre sup^riorbe au point de vue du 
fini et de la perfection, dans les belles nouveautes tout particulierement. 
Nos fabriques francaises ne demandent qu’une cbose : les matieres pro- 
mieres dans les inemes conditions qu’en Angleterre; avec cela, eiles lutle- 
ront toujours avec avantage. 
Apres avoir examine ces belles dentelles de Calais, de Saint-Pierre-les- 
Calais et de Lyon ä l’Exposition de Vienne, qui croira encore a la supe- 
riorite des tulles anglais, si l’on visile surtout les magnißques ateliers de 
la ville de Saint-Pierre, si Fon passe en revue toutes les nouveautes qu’ils
	        
Waiting...

Nutzerhinweis

Sehr geehrte Benutzerin, sehr geehrter Benutzer,

aufgrund der aktuellen Entwicklungen in der Webtechnologie, die im Goobi viewer verwendet wird, unterstützt die Software den von Ihnen verwendeten Browser nicht mehr.

Bitte benutzen Sie einen der folgenden Browser, um diese Seite korrekt darstellen zu können.

Vielen Dank für Ihr Verständnis.